Croix-Rouge Française - Plateforme d'Intervention Régionale Amériques Caraïbes

Plateforme d'Intervention Régionale Amériques Caraïbes Jeudi 23 Octobre 2014

NOS RESSOURCES

Nos ressources logistiques

Trois entrepôts sont installés respectivement en Guadeloupe, Martinique et Guyane française dans lesquels la PIRAC recense ses stocks :

- Matériels logistiques pour le déploiement des équipiers Croix-Rouge, matériel médical,

- Produits de première nécessité (NFI : articles non alimentaires) pour besoins de base (hygiène, ustensiles de cuisine, hébergement…)

- Du matériel de production et de distribution d’eau potable dont une partie de ce matériel (eau) est pré positionnée en Haïti au sein de la Croix-Rouge Haïtienne.


Nos ressources humaines

Pour répondre efficacement à l’urgence la PIRAC dispose d’Equipes d’Intervention intervenant dans la zone Amérique Caraïbes (EIRAC ou RIT). Ces volontaires formés à l’urgence, disposent de moyens matériels et logistiques, complémentaires, intégrés à la chaîne des secours, basés en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane et en Haïti. Ils sont prêts à être déployés rapidement pour une action rapide et efficace.

Champs d’actions des EIRAC/ RIT (équipe régionale d’intervention):

- Médical : premiers secours, traitement, surveillance épidémiologique et référencement de 10.000 personnes pendant 3 mois.

- Eau et assainissement : traitement, transport et stockage de l'eau pour 40.000 personnes par jour pendant 4 mois.

- Logistique : mise en place et soutien logistique dans les différentes zones stratégiques d'une opération internationale Croix-Rouge : aéroport, entrepôt, base, camps.


Nos ressources financières

A la multiplicité de territoires qui composent la zone, correspond naturellement une multitude d’acteurs étatiques et non-gouvernementaux, nationaux et régionaux, internes au Mouvement Croix-Rouge et tiers:

Partenaires institutionnels des territoires français, où la PIRAC a puisé jusqu’à ce jour l’essentiel de ses financements et de son soutien opérationnel, auprès de :

- Conseils régionaux de Guadeloupe, Guyane et Martinique
- Conseils généraux de Guadeloupe, Guyane et Martinique
- Collectivités Outremer de Saint-Martin et Saint-Barthélemy
- Préfectures de Guadeloupe, Guyane, Martinique, St Martin et St Barthélemy et leurs services de défense et protection civile
- Services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) de Guadeloupe, Guyane et Martinique
- SAMU de Guadeloupe et Guyane
- Douanes de Guadeloupe, Guyane et Martinique
- Direction de l’environnement de Guadeloupe (Plan Séisme Antilles)
- Le Commandement militaire de Guadeloupe (COMIL)
- L’Etat major de zone Antilles
- L’Etat major de zone Guyane

Partenaires privés des territoires français, où la PIRAC a bénéficié jusqu’à ce jour d’appui au niveau RH et logistique :

- La Générale des Eaux (Guadeloupe)
- La Guyanaise des Eaux (Guyane)
- La SARA (société de raffinerie antillaise, qui met à disposition l’entrepôt de Martinique)

Partenaires institutionnels internes au Mouvement au niveau régional :

La Fédération internationale de la Croix-Rouge :
- Bureau de zone à Panama
- Bureau sous-régional à Trinidad et Tobago (CRRO)
- Unité logistique de réponse à Panama (PADRU)

Le Comité international de la Croix-Rouge :
- Bureau sous-régional en Haïti
- Le réseau des SNP de la zone Amérique-Caraïbe (en cours de constitution)
- Les SN de la zone, et en particulier : la CR de Jamaïque (projets Abris), les CR de St Kitts et Nevis, la Dominique, Grenade (Renforcement des capacités en matière de gestion de catastrophes)

Partenaires institutionnels externes au Mouvement au niveau régional :

- Union européenne : ECHO (Bureau régional en République dominicaine), Délégation pour la zone des Petites Antilles (Barbade), Programme INTERREG "Caraïbe"
- Réseau des Ambassades de France dans la zone : Suriname, Jamaïque, Haïti